L'audace de l'amour (2008)

 

Marthe Robin est une des femmes les plus exceptionnelles du XXe siècle.

Née en 1902 à Châteauneuf de Galaure (Drôme), fille de paysans, elle est progressivement atteinte d’une paralysie de tous les membres. Devenue impotente et aveugle, elle reste alitée jusqu’à son décès en 1981.

A partir de 1932, Marthe ne peut ni manger ni boire, pourtant elle ne meurt pas. Elle va même vivre ainsi plus de 50 années avec pour seule nourriture l’hostie de sa communion hebdomadaire.

Comment est-ce possible ?

 

L'audace de l'amour, Janine Tissot 2008

 

En outre, les souffrances physiques qu’elle endure toute sa vie sont hors des limites de l’humainement possible. D’où lui vient son étonnante énergie ? Elle a de nombreuses apparitions de la Sainte Vierge et reçoit les stigmates de Jésus-Christ dont elle va revivre, à partir de 1931, chaque semaine, toutes les étapes de sa douloureuse passion.

Marthe missionnaire immobile va pourtant créer durant sa vie, une soixantaine de Foyers de Lumière de Charité et d’Amour répartis sur les 5 continents.
Plus de 100 000 visiteurs de toutes origines et de toutes classes sociales vont lui rendre visite dans sa petite chambre de la ferme familiale. Femme pauvre et si simple mais d’une extraordinaire richesse d’âme, elle sait accueillir, écouter, consoler, éclairer, encourager selon la situation de chacun. L’amour et la prière à Dieu sont le fondement de son Œuvre et par son influence lumineuse, nombre de destinées humaines se sont épanouies.

A la lumière de la bibliographie, cet écrit se veut une synthèse destinée à faire connaître Marthe Robin. Femme d’avant-garde souffrante et joyeuse, elle est une amoureuse de Dieu et des humains si admirable et pourtant si merveilleusement ordinaire.

Janine Tissot