Le Gaston (2011)

Pour rester là, faut y être né !

Voilà ce qu’entend souvent le Gaston quand ceux de la ville parlent de son hameau cramponné aux pentes arides, ravitaillé, soi-disant, par les corbeaux avec leurs musettes.
Ainsi, aux abords de Saint-Bonnet-le-Courreau, sur les rondeurs montagneuses dominant la plaine du Forez, quelques bâtiments de ferme laissent deviner la période où cinq à six familles vivaient là. Mais maintenant, quand la nuit tombe, on n’y voit plus que trois maisons éclairées.

En ce début des années soixante, le Gaston, devenu veuf, est le seul homme valide du hameau. Il a pour voisins, le Tonin, un célibataire amoureux de la vigne et de son jus, et la Maria, veuve elle aussi, au parler rugueux, mais portée de bons services.

 

 

Entre bosquets et pâturages rocailleux, le Gaston voit passer les jours, les saisons et la vie. A piocher sa vigne et garder ses moutons, il a de quoi s’occuper les mains. Et pour se distraire, il fait souvent revivre le passé et tant d’anecdotes qui font du bien à raconter. Le Gaston, c’est un paisible et un bon vivant qui sait se parler en tête à tête.

Ce livre vous emmène vivre auprès du Gaston, au fil de ses histoires et de ses souvenirs, au coeur de la vie paysanne des monts du Forez, un demi siècle en arrière.

Ecoutez l'interview de Janine Tissot :

"Le Gaston" à propos de l'éco-musée "Le moulin des massons"