> Voir d'autres thèmes ou personnages

   

Définition et critères d’attribution du terme d’AS

 


Par consensus entre les belligérants d’alors, il a été admis de faire figurer comme
'AS', tout combattant de l’air ayant obtenu cinq victoires aériennes officiellement acquises.

Dans le dénombrement des victoires ne comptent que les avions brisés en l’air, descendus en flammes ou s’écrasant au sol, aperçus dans cette situation par des combattants étrangers à la troupe victorieuse, observateurs terrestres, ballons, aviateurs d’autres unités ou patrouilles.

Croix de guerre
 

Souvent malgré la certitude morale du succès, on n’a pu le proclamer. Des appareils tombant inertes de très haut et rencontrant le sol à l’abri d’un léger couvert n’ont pas été homologués.

Croix de guerre (1914-18)
 

voir René Fonck, le plus titré de ces 'aviateurs-chasseurs-militaires' et aussi Georges Guynemer.