> Voir d'autres thèmes ou personnages
          Marthe Robin  
 

Marthe Robin

Née le jeudi 13 mars 1902 à 17 heures, à Châteauneuf de Galaure (Drôme) dans le hameau des « Moïlles »

Fille de paysans, paralysée dès l’adolescence, elle va passer 50 ans de sa vie, immobile, sans nourriture autre que l’hostie hebdomadaire, aveugle dans la pénombre d’une chambre.

 
 

Elle est marquée dans son corps douloureux par les stigmates du Christ dont elle revit la Passion sanglante chaque vendredi.

 
  Marthe Robin, stigmates

Poissons ascendant Vierge

Par ces deux signes, Marthe sait passer de l’infiniment petit (Vierge) à l’illimité (Poissons), des plus étroites limites au plus grand océan de la fusion cosmique.

En voici un exemple dans cette conclusion d’une de ses lettres : « Entendez au plus profond de votre cœur votre petite Marthe. Elle vous embrasse autant de fois qu’il y a d’étoiles dans les cieux et de pâquerettes dans les prés. »

 
 

La simplicité et la modestie de la Vierge apparaissent dans cette déclaration: « Ma seule beauté est de rester toute petite à ma place voulue par Dieu ». L’écriture, le courrier, la justesse du langage et son sens inné du détail pratique correspondent bien à sa nature Vierge.

 
 

Marthe Robin

 

Par les Poissons, elle a, dans sa perception des autres, une réceptivité et une générosité sans limite. Tout ce qui est humain la concerne.

Elle qui ne possède rien – à peine son corps – donne immensément l’essentiel nécessaire à chaque visiteur, qu’il soit puissant ou misérable.

Elle est une révolutionnaire de l’amour divin porté aux hommes de toutes origines ou conditions.

Instrument de Dieu sur terre, elle est à l’origine de la création d’une soixantaine de
Foyers d’Amour et de Charité sur les cinq continents au moment de son départ de la terre le 6 février 1981.

 
 

Pour sa béatification, un dossier est en cours d’étude au Vatican.

 
 

“Il ne faut jamais rester
au seuil de son ame,
il faut entrer a l’interieur,
y descendre, y reflechir,
y mediter, y travailler et
s’y laisser travailler.“
Marthe Robin

Marthe Robin
 
 

Biographie de Marthe Robin
par Janine Tissot