> Voir d'autres thèmes ou personnages
             
 

Guillaume Seznec,
symbole de l'erreur judiciaire

né le 1er mai 1878 à 14h30 à Plomodiern (Finistère)

Le 25 mai 1923, en compagnie de son ami Pierre Quémeneur conseiller général du Finistère, Guillaume Seznec part en Cadillac pour Paris.
Ils vont présenter ce véhicule comme une exemple des stocks américains de la Grande Guerre. Le 13 juin 1923, la disparition de Quémeneur est signalée par sa famille.

Malgré les recherches, on trouve ni cadavre, ni trace, ni indice.

Guillaume Seznec  
 

Guillaume Seznec avec Denis et Bernard

Arrêté et inculpé d’assassinat, Guillaume Seznec qui clame son innocence, est condamné à une seule voix de majorité aux travaux forcés à perpétuité.


Son petit-fils, Denis Seznec à la suite de sa grand-mère et de sa mère, mène un combat exemplaire depuis 40 ans pour la réhabilitation de son grand-père.


La loi sur la révision de procès dite loi « Seznec » est votée à l’unanimité le 23 juin 1989.

 
 


Taureau ascendant Vierge

Très marqué par la terre du Taureau, Guillaume est un bâtisseur volontaire, solide et réaliste.

Par une malchance terrible, il est dépossédé à vie de tout ce qui fait sa force : réussite professionnelle, famille, biens matériels.

Lors de son mariage, il avait déclaré : « Pour Marie-Jeanne, je ne cesserai jamais d’entreprendre. Je finirai ou tout à fait riche ou tout à fait pauvre. En tout cas pas médiocre. »

Quel étrange pressentiment de son destin tourmenté !

Guillaume Seznec  
 


En 1933, il refuse la grâce qu’on lui propose : « Il n’y a que les coupables qui demandent pardon ». Son innocence et l’amour familial font miracle car il survit au bagne et retrouve sa famille en 1947, après 24 ans de bagne. Mais le sort s’acharne encore sur lui...

Renversé par une camionnette qui prend la fuite, il décède en 1953 des suites de cet étrange « accident ». La popularité acquise à sa cause témoigne de la résonance de son histoire sur tout un peuple.
C’est en cela que Guillaume Seznec est un mythe qui a valeur d’enseignement.

 
 

France Justice

Pour en savoir plus > France Justice, Justice pour Seznec

 
 

 

Janine Tissot